Axe 3. Hommes et milieux

Responsable : Chloé Capel

Cet axe s’attachera à approfondir la connaissance des relations entre l’homme et son environnement au cœur du désert saharien entre le xiiie et le xvie siècle, période où semble se faire jour une modulation climatique importante, corolaire à la mise en place du Petit Âge Glaciaire en Europe. Dans cet espace hostile où les équilibres entre les hommes et leurs milieux sont fragiles et la moindre évolution climatique peut avoir des répercussions considérables sur les paysages, développer une recherche en climatologie historique – démarche à ce jour totalement inédite pour la région et la période concernées – est une initiative indispensable à la compréhension fine de l’histoire des populations sahariennes et à l’évolution des distributions du peuplement, des structurations sociales, des constructions politiques, des économies de subsistance ou encore des environnements culturels. Cette étude, qui consistera à croiser les modélisations climatiques, les indicateurs paléo-environnementaux (sédimentologie, dendrologie, palynologie…), les sources textuelles et les indices archéologiques, peut être engagée grâce au recours aux archives climatiques accumulées depuis environ 50 ans par plusieurs équipes parisiennes et franciliennes de spécialistes des évolutions climatiques et environnementales, mais à ce jour totalement inexploitées dans le cadre d’études historiques consacrées à l’Holocène récent (deux derniers millénaires).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.