vallée de la Tafna

Le fleuve qui coule sud-nord est une voie de passage qui permet de franchir les montagnes situées au sud de Tlemcen. Au débouché de ces gorges, le fleuve coule dans la plaine. La mise en valeur de ces terres est ainsi permise ; des vestiges de cultures en terrasse et d’habitat sont encore perceptibles.

Crédits : Agnès Charpentier
Crédits : Agnès Charpentier
Crédits : Agnès Charpentier


Citer ce billet
agnescharpentier (2019, 17 janvier). vallée de la Tafna. Repenser le Sahara médiéval (XIIIe-XVIe siècles). Documents connus, lectures inédites. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tv0n

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.